Avance, bordel !

L’extraordinaire aventure d’un tétraplégique autour du monde

"Avance, bordel !", c’est le titre de ce premier livre de Samuel Marie, une autobiographie parue aux éditions Dunod. C’est aussi un cri du coeur, une parole "coup de pied aux fesses" que l’auteur garde dans la poche pour se motiver !

Adolescent toujours en recherche d’activité physique et de grands espaces, Samuel est un jeune adulte plein d’énergie qui décide de devenir cordiste. Mais suite à un grave accident au cours d’une opération de débroussaillage, à 20 ans, il perd l’usage de ses jambes et la mobilité de ses mains et de ses bras est très réduite : il devient tétraplégique.

Après 30 interventions chirurgicales et 4 ans de rééducation, il décide de réinventer sa vie, il la veut exaltée ! Une fois près, il achète Un camion qu’il réadapte pour pouvoir le conduire, avec un volant et une boîte automatique faits sur mesure, un lit médicalisé, puis il se munit d’une carte et choisit ses destinations. Il ne part pas seul : il a toujours une infirmière avec lui, et un ou deux amis, ses coéquipiers minutieusement choisis !(le handi road trio)

Il commence par partir de Grenoble dans le massif de la chartreuse, puis en Corse, puis en italie... Puis il change d’échelle, fini l’Europe !
Il a fait l’aller retour Paris-Pekin, en traversant la Russie à l’aller et la Chine et la Turquie au retour ! Et depuis il continue (Amérique du Nord, Amérique du Sud...), avec une force d’esprit inébranlable : plus de 75000 km et 22 pays parcourus !

L’auteur n’est pas explicitement chrétien, mais profondément humain. Il témoigne de capacités d’écoute et d’empathie, tant auprès des personnes croisées en voyage que de celles rencontrées à l’occasion de ses soins à domicile ou à l’hôpital. Sa vision du monde est inspirée de la spiritualité tibétaine : être bien dans sa tête, avec soi-même, pour être altruiste. Se réapproprier son corps, c’est une première étape pour être bien dans son cœur.

Il écrit ce premier livre pour raconter son périple, témoigner que c’est possible, mais aussi enquêter sur l’accessibilité des autres pays. Il s’arrête au fil de ses voyages dans des hôpitaux et établissements spécialisés, pour rencontrer d’autres personnes handicapées, et enquêter sur les autres dispositifs mis en place à l’étranger. Son objectif : aider à améliorer le quotidien des handicapés en France. Contrairement à ce qu’on peut s’imaginer, l’Europe n’est pas forcément l’endroit le plus accessible de la planète !

« Tous les handicapés ne sont pas des aventuriers, et ne sont pas obligé de l’être ! Je vous raconte une aventure, pas juste une histoire d’handicapé. Et il se trouve que le héros de l’Histoire est handicapé, point. »

Un témoignage plein de vie, écrit comme un récit de voyage !

Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=tOT...

Plus D’informations